IMG-7892.JPG
 

NOTRE HISTOIRE

MI-OMBRE, c’est une société artisanale et biologique d’horticulture légumière et ornementale, installée en février 2022 dans le potager de la Pointerie à Chamesson, en Côte d'Or.

Axé sur la permaculture et la sélection de variétés anciennes, MI-OMBRE proposera dès le printemps 2022 sur place et sur les marchés de la région des plants « faits maison », adaptés au terroir bourguignon, et développés de façon saine et écologique.

Nourrir sainement et embellir durablement

Nos clients recherchent ce qu’il y a de meilleur, notamment quand il s’agit d’alimentation.

Les jeunes plants de légumes et d'aromatiques de MI-OMBRE seront issus de semences biologiques, sélectionnées et entretenus pour être résistants au climat parfois rude du Châtillonnais.

Ainsi, nos clients se régaleront de légumes sains, riches en vitamines qui pousseront en abondance dans leur potager, et dont les graines fécondes pourront être récoltées.

Tous nos plants de légumes seront semés puis entretenus sur place de façon artisanale et non mécanisée.


Côté jardins et balcons, la même démarche s’applique afin de favoriser l’implantation de plantes vivaces rustiques, naturelles, et propres, pour la plupart comestibles, médicinales et compagnes.

Des conseils en permaculture d’associations de plantes permettront un échange vertueux avec les clients, ce qui rendra les jardins plus résilients et riches en biodiversité.

Ces plantes seront ainsi autant d’éléments d’un écosystème à reconstruire.


Ce lieu a également pour vocation la transmission de ce savoir-faire artisanal et la sensibilisation de publics divers aux bienfaits d’une alimentation équilibrée et d’une agriculture durable.

Capture d’écran 2021-10-04 à 14.42.24.png
 
Capture d’écran 2022-02-04 à 14.04.31.png

L'ÉQUIPE MI-OMBRE

Charlotte

Un retour sur la terre de mon enfance, avec une seule idée en tête, retrouver du sens.

C’est avec ce leitmotiv que je me suis passionnée pour la biodiversité, l’alimentation positive et les métiers de l’artisanat et de l’agriculture depuis 2017.

Depuis 3 ans, je me suis formée à différents métiers et ai acquis des savoir-faire essentiels à ma reconversion, l’horticulture bien sûr, mais aussi la permaculture, le maraichage, la savonnerie et l’huilerie.

Je deviens aujourd'hui horticultrice, actrice du changement. Je souhaite développer des plantes saines et propres à des prix accessibles à tous, une clientèle fidèle et satisfaite, construire un maillage et une collaboration vertueuse avec des partenaires locaux et enfin proposer un espace d’échange et de transmission accueillant et ludique. 

J’ai eu la chance d’être formée durant tout le printemps 2021 au sein d’une société d’horticulture, le Moulin Chantrier, à Flavigny-sur-Ozerain, ce qui m’a permis de découvrir en profondeur ce métier passionnant et d'être accompagnée aujourd'hui dans la création de Mi-Ombre. Ma formation se poursuivra durant toute la saison 2022 à leur côté.

Mon frère Geoffroy, également en reconversion professionnelle, se formera à mes côtés à partir du mois d'avril 2022.

 
PHOTO-2022-01-18-11-38-39.jpg

LA POINTERIE

C’est dans le magnifique et ancestral jardin potager de la Pointerie à Chamesson, bordé par la Seine, que MI-OMBRE va voir le jour à partir de février 2022.


Ce projet horticole s’inscrit parfaitement dans le développement en cours de ce lieu mythique, qui a pour vocation de devenir un tiers lieu, accès sur la culture (théâtre, arts plastiques, musique, etc), l’artisanat (boulangerie, transformation alimentaire, poterie etc), l’accueil de publics variés, la transmission de savoirs, artistiques et artisanaux.


MI-OMBRE participera activement, aux côtés des autres activités du collectif, à la mise en place de systèmes alimentaires durables et de circuits courts, et permettra la création d’un lieu de partage, d’échange de savoirs et de rencontres, en totale adéquation avec les besoins du territoire.


Installé en plein cœur du Parc National des Forêts, la Pointerie est située à l’entrée du village de Chamesson, sur l’axe Troyes - Châtillon sur Seine – Dijon, et bénéficie d’une situation idéale en terme d’accès.